Rechercher
  • Christelle Hardy

Quand vient l'heure de se dire aurevoir...

Vous pensiez en lisant le titre de cet article que j'allais vous confier mes trucs & astuces pour licencier un collaborateur? Et bien non, il existe déjà pléthore de conseils disponibles sur ce sujet. J'ai plutôt envie de vous parler du cas de la démission volontaire 🙃



"Je suis venu te dire que je m'en vais"


La rétention de personnel est un sujet touchy. Frustration des managers et patrons qui ont investi dans le développement de leurs collaborateurs, loyauté vs. syndrôme de l'herbe plus verte ailleurs, culpabilités vs. coups bas et règlements de comptes, excès d'arrogance last minute, etc.


Echec pour les uns, bonheur pour les autres


Vous n'avez certes pas "élevé les cochons ensemble", mais vous avez passé plus de 8 heures par jour pendant des mois/années dans les mêmes bureaux. Pour certains, c'est presque pire qu'une rupture de couple, voire même qu'une trahison, s'il s'agit de l'un de vos associés. Lors du départ de votre collaborateur, gardez le respect mutuel bien ancré en vous (qui sait si vous ne vous retrouverez pas dans un futur proche ou éloigné dans un autre contexte professionnel?) et focalisez-vous sur le feedback constructif via un entretien de sortie afin d'anticiper au maximum ce mauvais moment à l'avenir.


Booster le sentiment d'appartenance


Une des clés d'anticipation est d'intégrer le sentiment d'appartenance dans votre stratégie d'entreprise. Au-delà des valeurs et de leurs équivalences concrètes, renforcer cet axe via la création et l'entretien en continu de la question du sens au travail. La plupart des personnes qui quittent un emploi, au-delà des aspects financiers, vous diront qu'ils ont perdu leur motivation vis-à-vis du coeur même de l'entreprise. A votre disposition pour en discuter et activer d'autres clés ;)




17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout